Les essentiels sur le surf anonyme sur Internet

Depuis ces dernières années, avec la démocratisation des réseaux sociaux et de l’avènement des différents dispositifs de pointe dédiés à la surveillance, être anonyme sur Internet devient une pratique assez courante. Les internautes sont même prêts à payer pour surfer incognito et ne laisser aucune trace sur la toile.

Petit mis au point concernant l’anonymat

Par définition, être anonyme signifie être inconnu. L’anonymat est alors une excellente alternative pour toutes les personnes qui désirent vraiment que leur vie privée soit respectée. En effet, il est pratiquement impossible de connaître l’identité d’une personne anonyme. Lorsqu’on surfe, le fait d’être anonyme permet d’avoir le sentiment d’être en sécurité et de pouvoir surfer en toute tranquillité. Les hackers ont moins de chances d’accéder aux données personnelles de ceux qui surfent dans l’anonymat. L’anonymat est également un moyen de contourner les éventuels blocages et censures.

L’intérêt d’être anonyme sur Internet

Si on ne fait rien d’illégal, alors pour quelle raison pourrait-on vouloir d’être anonyme lorsqu’on surfe sur Internet ? En fait, ceux qui font des téléchargements illégaux ne sont pas les seuls à qui l’anonymat est profitable. En effet, les pirates informatiques peuvent récupérer toutes sortes de données à chaque fois qu’on se connecte sur Internet. Ces personnes malveillantes peuvent même agir sans que nous nous rendions compte de quoi que ce soit. C’est quelque chose qui peut nous sembler être anodin. Pourtant, l’importance des données qui ont été récupérées peut vite nous faire changer d’avis.

Les données qui peuvent être récupérées

Les adresses IP, les habitudes de navigations, les informations sur la navigation, les cookies ainsi que toutes les données (qu’elles soient mises en ligne ou non) peuvent être facilement récupérés ou interceptés par les pirates. Il est même possible de surveiller les faits et gestes d’une personne grâce à une simple connexion non protégée sur Internet.  En effet, les moteurs de recherches pourront même savoir plus sur une personne que leur propre mère grâce à la performance évolutive de l’intelligence artificielle. Il est à noter que les données qui sont récupérées peuvent parfois nous sembler inutiles. Pourtant, en réalisant une sorte de puzzle avec toutes les données récupérées, il est possible d’obtenir des informations très précises. Une position GPS peut, par exemple, ne pas signifier grand-chose. Toutefois, lorsqu’on fait un rapprochement entre cette position et les recherches sur Internet, les sites visités ainsi que les conversations instantanées, on peut parvenir à découvrir la vie d’une personne comme on lit un livre.

Quelques astuces pour surfer dans l’anonymat

Il est possible de surfer anonymement sur Internet en différentes manières. Toutefois, en voici les deux solutions les plus adoptées par les internautes. La première solution consiste à utiliser un Réseau Privé virtuel ou ce qu’on appelle communément VPN. Il en existe toutes sortes comme NordVPN, ExpressVPN ou encore HideMyAss. Il s’agit d’un protocole de tunnellisation. Toutes les informations qui sont transférées d’une machine à un autre ne peuvent pas être lisibles au cours du transfert puisqu’elles sont encapsulées et cryptées. La seconde solution consiste à utiliser un proxy. Elle consiste essentiellement à ouvrir un site au moyen d’un autre site. L’internaute ne se connecte pas alors directement, mais les informations auxquelles il souhaite avoir accès lui sont transférées par un autre site. C’est alors comme s’il ne s’était jamais connecté sur Internet.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *