À quoi sert un téléphone satellite ?

Un téléphone satellite est un instrument mobile qui permet de relier les utilisateurs entre eux grâce à un réseau satellitaire et non avec des antennes-relais comme celles utilisées pour les téléphones classiques. Un téléphone satellite reçoit donc un signal via un satellite, ce qui permet de transmettre et de recevoir des données, par SMS ou par voix, depuis n’importe quel endroit couvert, et cela, même dans des zones où le téléphone traditionnel ne fonctionne pas.

Quelles sont les caractéristiques spécifiques d’un téléphone satellite ?

Les caractéristiques d’un téléphone satellite changent en fonction de la gamme et de la marque. En effet, il existe plusieurs marques de téléphones satellites dans le monde et chacune d’entre elles est conçue pour fonctionner dans des lieux démunis de réseaux téléphoniques, notamment sous les eaux, dans des zones enclavées, en mer, au sommet d’une montagne, en pleine forêt ou dans les airs. Les téléphones satellites ne possèdent pas les mêmes fonctionnalités qu’un téléphone cellulaire courant. Les téléphones satellites servent à envoyer des messages de détresse ou des signaux en cas de situation d’urgence dans les zones les plus reculées du monde. Il y a également des téléphones satellites plus performants permettant à la fois d’accéder à internet, d’émettre des appels ou de capturer des photos. Notons que le design des téléphones satellites ressemble de près à celui des Smartphones.

Les différentes marques de téléphones satellites

Comme on a mentionné ci-haut, il existe plusieurs enseignes spécialisées dans la fabrication de téléphones satellites et chaque opérateur utilise son propre réseau. Chaque réseau a ses inconvénients et ses points forts. Depuis 2016, il ne reste plus que quatre réseaux de téléphones satellites actifs au monde, dont Globalstar et Iridium qui utilisent des satellites en orbite basse, puis Thuraya et Inmarsat qui utilisent des satellites en orbite géostationnaire. On note que les téléphones satellites Globalstar ne sont pas vraiment fonctionnels, puisqu’ils ne permettent que d’envoyer ou de recevoir exclusivement des messages courts. Les téléphones satellites de Thuraya de leur côté ne proposent qu’une couverture partielle, puisque l’entreprise ne couvre pas le continent américain. L’Iridium est la seule marque qui possède des satellites qui couvrent tous les continents du monde. De son côté, Inmarsat permet d’envoyer ou de recevoir des SMS et des e-mails courts, mais la marque ne possède pas d’antenne directionnelle et n’a pas la capacité d’effectuer une couverture polaire. À noter que les téléphones satellites les plus employés dans le monde sont jusqu’ici l’Iridium Extreme 9560, l’InmarsatIsatPhone Pro, l’Iridium 9555 et le Globalstar GSP1700.

Pourquoi utiliser un téléphone satellite ?

Certaines personnes demandent souvent l’intérêt d’utiliser un téléphone satellite comme ceux sur https://www.telephone-satellite.eu/ alors qu’aujourd’hui la technologie est déjà très avancée du côté des Smartphones. Eh bien, les téléphones satellites demeurent très utiles et efficaces dans certaines régions très isolées qui ne sont pas couvertes par l’électricité et les réseaux téléphoniques traditionnels, par exemple dans le désert ou en pleine mer. Ce genre d’appareil est le seul à pouvoir transmettre des signaux et des appels dans ces zones difficiles d’accès en cas d’urgence. Les téléphones satellites permettent donc de résoudre le problème de couverture dans le monde, puisque la majorité d’entre eux couvre la totalité de la planète. D’autres accordent un bon réseau dans le pôle Nord et le pôle Sud.

Le fonctionnement d’un téléphone satellite

Les téléphones satellites permettent de transmettre des données et des appels via les constellations au lieu des antennes cellulaires terrestres. Ainsi, on distingue deux sortes de réseaux satellitaires, dont l’orbite géostationnaire et l’orbite basse. L’orbite géostationnaire permet au satellite de rester sur un point unique au-dessus de la terre et ses réseaux sont souvent limités, dans des zones spécifiques, par rapport à l’orbite basse. Par ailleurs, avec l’orbite géostationnaire, il peut y avoir du retard sur la transmission des données à cause de la distance entre la terre et les satellites. Pour bien fonctionner, les téléphones connectés aux satellites géostationnaires doivent donc avoir une bonne puissance et doivent être de plus grande taille.
Le satellite en orbite basse ne reste pas sur un point unique au-dessus de la terre et se déplace continuellement. L’orbite basse fournit souvent une excellente couverture, particulièrement dans les parties extrêmes nord et sud de la planète. Notons que les téléphones satellites sont simples d’utilisation. Pour la plupart, il suffit de diriger l’antenne vers le ciel, puis d’appuyer sur un bouton et de composer le numéro pour faire un appel.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *