Top 3 des émulateurs Android sur PC

Il est possible d’utiliser votre PC pour jouer à vos jeux favoris sur Android. Pour cela, vous avez besoin d’installer un émulateur sur votre ordinateur. Parmi les multitudes d’émulateurs Android fiables existants sur le marché, en voici 3.

Bluestacks

Bluestacks est l’émulateur Android le plus utilisé par les joueurs sur un ordinateur. Il est compatible à presque tous les jeux récents pour offrir une expérience complète. Pour le mettre en marche, il faut que le service de virtualisation dans le BIOS soit activé. Les souris, les claviers et les manettes fonctionnent parfaitement avec Bluestacks. S’appuyant sur Android 7.1.2, il est compatible avec les processeurs AMD et Intel. Il peut combiner plusieurs touches simultanément grâce à son outil intégré capable de créer des macros. Il se démarque aussi par sa capacité à automatiser certaines tâches répétitives grâce à la création de scripts. Plusieurs sessions peuvent également être ouvertes pour un seul jeu de comptes différents.

MEMU PLAY

Bien que MEMU PLAY est lancé en 2015, il offre une belle perspective aux joueurs. Son fondateur se focalise principalement sur la rapidité, la fluidité et la praticité du logiciel. De ce fait, l’utilisateur doit charger une ROM pour pouvoir jouer après l’avoir lancé. Le site https://www.comment-jouer-sur-pc-a.fr/ peut vous montrer comment jouer directement sur un PC. Utilisant Android 7, MEMU PLAY commence à s’appuyer sur Android 4 et 5, mais n’a pas les mêmes performances que Bluestacks. Néanmoins, il est compatible avec les souris et les claviers avec la fonction mapping des zones tactiles. Par ailleurs, cet émulateur se met à jour environ tous les deux mois pour que le nombre de jeux récents compatibles augmente.

LDPLAYER

Créé en 2016, LDPLAYER est basé sur Android 4. Pourtant, il rattrape les émulateurs Android du moment en utilisant Android 7.1 en 2019. Sa version 4.0.5 permet aux utilisateurs Windows de profiter de tous les services de jeux comme les boutons de manette et les touches de clavier. Il est également possible de créer des macros pour l’automatisation de certaines tâches avec cet émulateur. Si on cherche plus de fluidité, la fréquence d’affichage peut être augmentée. Les utilisateurs français peuvent être ravis, car LDPLAYER dispose de la langue française.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *